Comment Gagner N'importe quel débat et Discussion !


Aujourd’hui, nous te proposons de poursuivre l’analyse avec la deuxième partie du livre "Comment se faire des amis" de Dale Carnegie dont tu peux retrouver la première vidéo ici.


Livre riche en conseils, que suivent les plus grands businessman à succès et accessibles à tous.


Cette vidéo et cet article seront consacrés aux moyens à mettre en œuvre pour rallier les autres à ton point de vue !

LES 12 MOYENS DE RALLIER LES AUTRES À TON POINT DE VUE



1er Moyen : Évite les controverses pour sortir vainqueur


Que tu sois invité, ou que tu participes à une discussion amicale ou professionnelle et que tu n’as pas la même opinion qu’une personne, à quoi bon essayer à tout prix de la rallier à ton point de vue ?


Car comme l’expression le dit si bien : « l'homme convaincu malgré lui garde toujours le même avis ». En général, ces batailles là, personne ne les gagne.


En effet, si tu perds... tu perds ! Et si tu gagnes…. et bien tu perds aussi ! Comment cela ?


Supposons que tu aies remporté sur ton adversaire une victoire éclatante, que tu lui aies prouvé qu’il avait tort. Et après ? Tu te frottes les mains, mais lui que pense t il ? Tu lui as fait sentir son infériorité. Tu as blessé son amour propre, son orgueil. Il est furieux mais ce n’est pas pour autant qu’il va épouser ta cause.


Vouloir avoir toujours le dernier mot, dire le fond de ses pensées même si ça ne fait pas plaisir, critiquer les manières d’agir de autres, est ce l’attitude idéale pour se faire apprécier d’eux et les inciter à t’écouter et faire ce que toi, tu juges bon de faire ?


Non ! Car à force de discuter, batailler et argumenter, à créer de l’antagonisme, tu parviendras peut être à confondre ton interlocuteur, mais ta victoire sera inutile, car jamais tu n’obtiendras l’accord sincère de ton adversaire. Et puis aux yeux des autres, tu passes pour une personnes bornée, arriviste et hautaine, dont le seul but est de prouver aux autres ton importance, ton autorité, ton savoir, tu ne suscites, alors autour de toi, que méfiance et antipathie.


En fait, un malentendu n’est pas dissipé par une discussion, mais par le tact, la diplomatie, l’esprit de conciliation et par le désir généreux de considérer le point de vue de l’autre !


Bouddha a dit : « Ce n’est jamais la haine qui met fin à la haine, mais l’amour ! » Ne crains pas de faire quelques concessions. « Mieux vaut abandonner le chemin à un chien, que d’être mordu en lui disputant le passage. Car même tuer le chien n’enlèvera pas la morsure ».



2ème Moyen : Ne jamais dire à ton interlocuteur qu’il a tort


Il est primordial que tu respectes les opinions des autres et que tu admettes qu’ils n’ont pas le même avis que toi !


Tu peux faire comprendre à l’autre qu’il se trompe par un regard, une intonation, un geste aussi éloquent que par des mots. Mais le lui dire, penses tu l’amener à penser comme toi ? Non jamais ! Car tu auras frappé un coup direct à son intelligence, à son jugement à son amour propre.


Cela va plutôt l’inciter à riposter sans pour autant modifier son opinion. Et pourquoi ? Car tu l’auras blessé !


Ne commence jamais en annonçant : « je vais te prouver cela…..ou je vais te démontrer que... » car cela équivaut à dire : Je suis plus malin que toi. Agir de la sorte créé une opposition qui incite ton interlocuteur à te combattre avant même d’avoir pu entamer ton exposé.


Il est difficile, même dans les meilleures conditions, de modifier l’opinion de nos semblables. Alors pourquoi élever des obstacles ? Pourquoi ajouter encore à la difficulté ?


Si tu as l’intention de prouver quelque chose et bien que personne n’en sache rien ! Opère si adroitement, si subtilement, que nul ne puisse découvrir ton but : en somme sois Diplomate !


3ème Moyen : Si tu as tort admets le énergiquement


Lorsque tu sais que tu mérites une remontrance, ne vaut il pas mieux prendre les devants courageusement et faire ton mea-culpa. Le blâme que tu t’infliges n’est il pas plus acceptable que l’accusation lancée par une bouche étrangère ?


D’ailleurs ne dit on pas qu’une faute avouée est à moitié pardonnée. Avoir le courage de reconnaître ses torts procure une certaine satisfaction. Si cela soulage du sentiment de culpabilité, cela permet aussi souvent de résoudre le problème créé par nos erreurs.


Le premier imbécile venu peut essayer de justifier ses erreurs. Mais l’homme qui reconnaît ses fautes, s’élève au dessus de la masse, il éprouve une joie noble et rare. Quand nous sommes sûrs d’avoir raison, efforçons nous avec tact et douceur, de faire partager notre point de vue.


Mais quand nous sommes dans notre tort, ce qui peut se produire très souvent, ayons la franchise de l’admettre et reconnaissons nos erreurs promptement et de bon cœur.


Retiens bien ceci : « On obtient peu en s’opposant, bien davantage en concédant ».

4ème Moyen : Commence de façon amicale


C’est par le cœur qu’on parvient à l’esprit.


Quand tu es en proie à la colère tu éprouves un grand soulagement à laisser libre cours à ta fureur devant ton adversaire. Mais lui, qu’éprouve t il pendant ce temps ? Partage t’il ton plaisir ?


Ton attitude hostile ton intonation agressive l’engage il à se mettre d’accord avec toi ? Quiconque vient vers toi les poings fermés t’incite à fermer les tiens aussi vite.


Mais si tu restes aimable et bienveillant et proposes le dialogue cordiale et compréhensif sur des opinions divergentes et bien tu constateras que vous avez plus de points communs et que ceux qui vous séparent sont rares.



5ème Moyen : Pose des questions qui suscitent un Oui


Quand tu souhaites convaincre un auditeur évite, dès le début de la conversation, de soulever des questions sur lesquelles lui et toi ne vous entendez pas.


En effet, une réponse négative est un obstacle difficile à surmonter. Quand une personne a dit non tout son orgueil exige qu’elle garde une attitude constante qu’elle continue à dire non. Comprend elle plus tard que ce non était injustifié ? Tant pis !


Elle ne peut se rétracter : elle doit ménager avant tout son précieux amour propre. Voilà pourquoi il est extrêmement important de lancer, aussitôt ton interlocuteur dans la bonne direction, celle des acquiescements.


Quand une personne dit non elle ne prononce que 3 lettres mais c’est tout son organisme, ses nerfs, ses glandes, ses muscles qui se contractent en une attitude de refus. Tout son être est sur la défensive !


Alors qu’au contraire quand elle dit oui, son organisme prend une attitude réceptive, consentante.



6ème Moyen : Laisse ton interlocuteur parler tout à son aise


La plupart des gens, quand ils essaient de convaincre une personne, parlent trop ! Laisse la donc vider son sac.


Elle connaît mieux que toi son affaire et ses problèmes. Pose lui des questions et laisse la s’exprimer. Si tu n’es pas d’accord, tu seras tenter de l’interrompre. Mais n’en fait rien ! C’est dangereux.


Elle ne t’écoutera pas tant qu’elle ne se sera pas libéré de toutes les idées qu’elle brûle d’exprimer. Écoute ton interlocuteur patiemment et avec impartialité. Donne lui ton attention pleine et sincère.


Encourage le à dévoiler le fond de sa pensée. Laisser parler les autres donne d’aussi bons résultats dans les relations familiales que dans les relations professionnelles. Savoir se mettre à l’écoute de l’autre, écouter et entendre ses revendications et bien plus bénéfique que d’interrompre et donner des ordres.


La Rochefoucauld a dit : « si tu veux te faire des ennemis, surpasse tes amis, mais si tu veux te faire des alliés, laisse tes amis te surpasser ». En effet, lorsqu’ils nous dominent, nos amis affirment leur importance, dans le cas contraire, ils se sentent inférieurs et par conséquent, jaloux. Ainsi les gens ont, eux aussi des motifs de satisfaction et préfèrent parler de leurs succès plutôt que d’écouter parler de ceux des autres.

Explications détaillées en vidéo :


Voici donc les 6 premies conseils, si tu souhaites connaître les 6 suivants, tu peux visualiser la vidéo ci-dessous !


Et rappelle-toi que la différence entre ce que tu es et ce que tu veux être réside dans ce que tu fais; deviens Libre&Riche !


Publications récentes
Regalo Ebook Blog Acabado.png
Réseaux sociaux
  • Icono social de YouTube
  • Instagram_icon
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Icône sociale
  • Icono social de YouTube
  • Instagram_icon
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Icône sociale