top of page

Et si les États-Unis faisaient faillite ? | Plafond de la dette : quelles conséquences ?!

Après de longues négociations, les Démocrates et les Républicains sont parvenus à un accord au Congrès américain pour relever le plafond de la dette publique du Trésor.


Si ces négociations n’avaient pas donné lieu à un accord, les Etats-Unis auraient dû suspendre le paiement de leur dette, ce qui aurait provoqué un véritable tremblement de terre.


A priori, plus de quoi s'inquiéter donc et de nombreuses personnes pensent que le problème est d’ores et déjà résolu. Sauf qu’en réalité, le nouveau plafond a été élevé temporairement pour un nouveau montant de 28.900 milliards de dollars, ce qui ne fait en fait que repousser la date de défaut de paiement au 3 décembre de cette année.


D’ailleurs Janet Yellen, secrétaire au trésor, a récemment dit que l'accord sur le plafond de la dette n'accorde au Trésor qu'un sursis temporaire jusqu'au 3 décembre.


Même s’il est en réalité pratiquement impossible que les États-Unis fassent défaut, on pourrait malgré tout assister à une suspension temporaire des paiements si un nouvel accord n’est pas trouvé avant la date fatidique et les effets pourraient en réalité s’avérer extrêmement dévastateur !

 

Table des matières :

 
1. Le danger d'un dépassement du plafond de la dette
</